Lydie CLERGERIE I Galerie L'app'Art - Juillet 2012

Lydie ClergerieLydie ClergerieLydie Clergerie

 

Biographie

---------------------------------------------------------------------

 

Originaire du Périgord, Lydie Clergerie vit et travaille en Dordogne depuis 2001. Diplômée de l' IFAInstitut Paris modéliste en 1992. Après un début de parcours professionnel dans l’industrie (fabrication et création de tissus, bureaux d’études), elle est maintenant costumière et créatrice de vêtements-oeuvres d'art.
Elle collabore, en tant que costumière, à des pièces de théâtre montées dans la région. Elle participe à des expositions-installations dans diverses régions de France et s'est investi dans de nombreux projets, notamment au sein du collectif d’artistes La dérobée.
Elle travaille à la création d’un Centre de Ressources pour le Costume de Scène et la Scénographie en Périgord, nommé Le vestiaire. Lydie Clergerie pratique également la sculpture sur argile depuis de nombreuses années (travail sur le pied et le soulier). Le Fonds Départemental d'Art Contemporain vient d'acquérir une de ses oeuvres, une série de trois chaussures en terre, Pas de trois. Elle partage aussi régulièrement son expérience auprès d’enfants, d’adultes et de personnes âgées. Passionnée de botanique, de jardins et de nature sauvage, ces univers sont pour elle une source d’inspiration et de revitalisation essentielle.

 

Oeuvres

------------------------------------------------------

A la galerie L’app’Art, Lydie Clergerie présente un travail sur la thématique du “Tissu de la peau” (le derme ou corium) et du “Costume”.
Le corium nourrit et soutient l'épiderme. C'est un tissu conjonctif, quatre fois plus épais que l'épiderme. Il est formé d'un réseau entrecroisé de fibres collagènes qui élabore le tissu cicatriciel, pour réparer les coupures ou écorchures, et de fibres élastiques qui permettent à la peau de revenir à sa place après étirement.
Ces costumes sont nés d'assemblages de matières et de textures cousues, effilées, bouillonnées...
Feutre, cuir, soie, organza, tulle, fils ; les tissus et les fibres reprennent parfois des formes végétales pour générer d'élégantes sculptures souples et vibrantes. On peut les caresser. Sous les voiles, les corps sont là. Etres en effervescence, forts ou fragiles, rudes ou vaporeux. Les tensions sont affirmées, les transparences suggérées. La sensualité est à fleur de peau.
Suggestions de costumes, silhouettes en noirs et  blancs, les corsets et les robes évoquent encore le jeu des acteurs, les légendes, les forêts, un conte fantastique ou un tableau de Magritte...
Nascibilis, Noxius, ("qui peut naître", "noir toxique"), les Matres Almahae et Ubelnae, Catharsis ... Les titres des oeuvres sont souvent à consonance latine, voire celte ou grecque. "Pour les sonorités, et comme la nomenclature d'un botaniste..." répond Lydie.
Trois souliers pour trois cheminements, trois chorégraphies, trois identités, à chausser pour un voyage… "Certains escarpins ont même été portés trois fois..." Terres façonnées et figées, bois, métal, dentelles de plâtre. Equilibre fragile, errance, un pas en avant vers un lieu acceptable.
Présentation de la fresque-costumes réalisée par les stagiaires de l'ADETA, oeuvre  collective sur le thème du temps et de la quadrature du cercle.

 

Expositions

----------------------------------------------

 

2012

Installations land-art - Causse de Savignac les Eglises -ancien terrain militaire (du 14/07 au 08/09/2012).
Ouvre ta valise - Exposition intergénérationnelle initiée par l'EHPAD et la Cité scolaire Giraut de Borneil d'Excideuil, en partenariat avec Excit'oeil - ateliers animés par Lydie Clergerie secondée par Vincent Bappel professeur d'arts plastiques au sein de la maison de retraite avec la classe de 5 ème 2 et les résidents volontaires.
Festival L'Art est dans ma nature - Installations : "Le bal suspendu des nymphes" aux Jardins de la Brande à Fouleix, - à l'Hospice de Malrigou à St Jean d'Estissac - aux Jardins de Paradis à Montagnac la Crempse, en partenariat avec La Bobine et La Tresse, chantier et entreprise d'insertion textiles.
Mise au jour 2012 - Fond Départemental d’Art Contemporain de la Dordogne à l' Espace culturel François Mitterrand à Périgueux.

 

2011

4 couleurs - Pôle Expérimental des Métiers d’Art, au château de Nontron (Dordogne).
Hache Q.E. - Association Grandeur Nature - Installations land art sur l’ancien camp militaire de la Communauté de Communes Causses et Rivières (Dordogne).
Expo-installation à la vitrine culturelle et touristique du Conseil Général des Ardennes 30 ans du théâtre d’Ern - Michel Mélin.
Costume pour la présentation du prochain spectacle : "A quoi rêvent les fées de l’aurore".

 

2010

La Belle au bois rêvant - Collectif d'artistes La Dérobée, Le Vestiaire, Acte I scène III, scénographie de costumes et décors, à la Coquille (Dordogne) : Exposition réalisée avec le service des Arts vivants de l’Agence Culturelle départementale de Dordogne, installation sur 2 lieux, rencontres de théâtre amateur à La Coquille (maison de retraite et collège), Bibliothèque départementale et Médiathèque de Trélissac. Installation accompagnée d’ateliers de pratiques artistiques.
Le songe d’un faune / le faune d’un songe - Chantier de création du collectif d’artistes La Dérobée, pour les journées du patrimoine à Ste Orse (Dordogne).
Festival de la pluie - installation d’art contemporain 14 communes, 3 structures de La Dérobée : "La dame aux Joubarbes", "La Vénus vagabonde", "La muse" (habillée de lin fraîchement cueilli dans les champs environnants),Communauté de communes de Bessin-Seulles et mer, (Normandie).
La Belle au bois rêvant - Collectif d'artistes La Dérobée, Installation , Acte I scène II :A l’Hospice de Malrigou à St Jean d’Estissac (Dordogne).Aux Jardins de la Brande à Fouleix (Dordogne).

 

2009

Complicités - au château d’Excideuil (Dordogne).
Jean-François Leuret, Catherine Libmann, Jean-Pierre Sourbier et Lydie Clergerie.
De la rouille et autre complicité - salle du caveau du Château des Evêques, Issigeac.
(Dordogne) Jean-François Leuret, Catherine Libmann, et Lydie Clergerie.
Création de La Belle au bois rêvant - Collectif d'artistes La Dérobée et Le Vestiaire,
Acte I, scène I, Installation à Ste Orse (Dordogne).
Installation de La Belle au bois rêvant au Domaine de Péré pour la Fête d’automne des Plantes et du Jardin à Prissé la Charrière, dans les Deux-Sèvres.

 

2008

Installation de trois structures métalliques de 2,50 m de haut conçues et habillées par La Dérobée : "La Luciole", "Entre courant et courant d’air" et "La Vénus vagabonde" pour la Fête du livre de St Rabier, (Dordogne).
Scènes croisées, rencontre de plasticiens, musiciens, danseurs et conteurs, pépinière du Lac des Joncs à Rouffignac de Saint Cernin (Dordogne). Installation de 3 structures de La Dérobée : "La Luciole", "La Clef des champs" et "La Vénus vagabonde".

 

Création de costumes

 

2012

Stage de formation organisé par l'ADETA (Association pour le Développement du Théâtre amateur en Périgord Noir) pour le théâtre amateur.
Performance et réalisation d'une fresque-costumes
Restitution des 4 stages avec Babeth Fouquet (mise en scène) / Dominique Sylvestre (jeux masqués) / François Weber (son) / Lydie Clergerie (costumes) / Antoine Heijboer (décors) dans le cadre des Trac'acteurs à La Chapelle Aubareil (Dordogne), 5 mai 2012.
Défilé de mode de La Bobine à Neuvic sur l'Isle (Dordogne), 24 mars 2012, scénographie et ligne de vêtements issue de la récupération.


"A quoi tu penses ?"
Cie Projectyl - Forme courte et muette pour pensée bavarde / Théâtre physique Conception : Caroline Arragain & Nicolas Souchal / Jeu : Caroline Arragain / Création sonore et musicale : Albi Gravener / Costume et scénographie : Lydie Clergerie.


"Il était une fois un gribouille"
Cie Air du jeu - fantaisie musicale / Texte : Ehud Avishai, traduction adaptation et dramaturgie :
Yonathan Avishai et Sharon Mohar / Musique : Yonathan Avishai / Mise en scène : Sharon Mohar
Scénographie, création lumière et régie : Etienne Gaucher / Costumes : Lydie Clergerie.


"eXtraquotidien"
Cie Dubucq-Martin - création collective / Scénario, écriture et adaptation des textes : Philippe Dubucq / Mise en scène : Martine Stonzagh / Interprété par : Betty Martin-Dubucq, Philippe Dubucq Chorégraphie : Valérie Ardilliez-Gourvat / Costumes : Lydie Clergerie / Conception décors : Philippe Dubucq / Construction décors : Antoine Heijboers / Lumières : Christian Coulisses.


"…Et à la fin était le bang"
de René de Obaldia
Troupe la Roque Gageac (théâtre amateur), direction : Antoine Heijboer (Adeta) / accompagnement dans la recherche et la cohérence du costume étude du personnage et personnalité de l’acteur : Lydie Clergerie.

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :